OM PURNAMADAH PURNAMIDAM
la plénitude est au-delà

PURNATH PURNAMUDACHYATE
la plénitude est ici-bas

PURNASYA PURNAMADAYA
de la plénitude tout émane

PURNAMEVA VASISHYATE
seule la plénitude demeure

Les textes évangéliques distinguent "ceux qui savent" et "ceux qui ne savent pas". C'est une distinction que font les doctrines Hindoues, celles des Upanishad et du Vedanta entre vidyã, la connaissance et a vidyã, la méconnaissance. Et il se trouve que cette distinction s'applique à ce qui fait l'objet même des paroles de Jésus, la relation de l'homme à Dieu.
"Ceux qui se mouvant dans l'a vidyã, se croient sages et savants errent de tous côtés, tournent en rond désemparés comme des aveugles conduits par un aveugle". Verset répété dans trois Upanishad : Maitry Upanishad 7.9.1., Mundaka Upanishad 1.2.8., Katha Upanishad II,5. Verset complété par : "Vidyã et a vidyã, celui qui connaît l'un et l'autre, après avoir franchi la mort due à l'avidyã atteint la non-mort due à la vidyã". (Maitry Upanishad 7.9 et Isha Upanishad 14).
Cette caractéristique d'errance s'oppose à l'attitude de celui qui sait sa route: "D'où" à "où" (en hébreu Meain¨, Leain¨, An).
L'avidyã, la méconnaissance de ce qu'on est véritablement est aussi la Mãyã, l'illusion. Cette illusion résulte d'une surimposition (upãdhi), une adjonction qu'on impose à la réalité.

Jacques BONNET, Le "Midrash" de l'Evangile de Saint-Jean, p.158-159,
préface d'Armand Abécassis, 4ème édition, 1984, ISBN 2-9500315-I-X.

découvrons ci dessous la lecture de la réalité que nous proposent les Upanishad depuis plus de 3000 ans...

 

Définition de Upanishad

Isha Upanishad

Historique des Upanishad

Mandukya Upanishad

Philosophie des Upanishad

Mundaka Upanishad

Lumière des Upanishad

Shvetashvatara Upanishad

| sommaire |

| Expérience du Père Le Saux | Dialogue hindou-chrétien par Sr Vandana |

BonnetVandana.jpg (10648 octets)
Sr Vandana et Mr J. Bonnet